La femme à l'origine de l'enseigne "Welcome to Fabulous Las Vegas"

La femme à l'origine de l'enseigne "Welcome to Fabulous Las Vegas"

Non, tout ce qui se passe à Vegas ne reste pas (forcément) à Vegas.

Las Vegas, Nevada, avait pris pour habitude d'habiller ses hôtels et casinos comme certains décorent leur sapin de Noël. Les enseignes vont et viennent, s'affichent, sont modifiées et disparaissent aussi vite.

C'est aussi ce qui rend l'héritage de la designer Betty Willis si impressionnant: ses créations au néon ont survécu aux vagues de la mode. Mieux encore, certaines ont même survécu à la disparition du bâtiment pour lesquelles elles étaient à l'origine destinées.

Betty Wilis a designé le panneau le plus célèbre du monde

Son travail le plus mémorable reste sans conteste le panneau "Welcome to Fabulous Las Vegas Nevada", devenu l'emblème presqu'officiel de la cité du vice.

L'histoire des lumières de Vegas commence avec la découverte du néon en 1898 par les scientifiques anglais William Ramsay et Morris W. Travers. Il n'aura pas fallu longtemps aux inventeurs pour capturer le gaz dans des tubes de verre de toutes formes et tailles: déjà en 1913, un énorme affichage Cinzano éclairait le ciel de Paris, tandis que le tube néon faisait son entrée dans la culture publicitaire.

C'était une nouveauté. Presque magique. Et parce qu'il était aussi bien visible la nuit que le jour, le néon ne tarda pas à devenir un incontournable outil de pub pour les motels et restaurants qui jonchaient les routes arides du désert du Nevada.

Le Golden Nugget Hotel

Las Vegas était aussi nouvelle, étincelante et attirante. À mesure qu'augmentait le niveau de luxe des vitrines, hôtels, casinos et centres de loisirs, le néon restait un outil visuel indispensable pour espérer sortir du lot. C'est ici que Betty Willis entra en scène. Née en 1923 à Everton, Nevada, ses parents furent parmi les premiers "colons" à s'installer dans ce qui deviendra Las Vegas.

Willis montra dès son plus jeune âge un talent certain pour l'illustration et le design, et quitta Las Vegas en 1942 pour logiquement entrer en école d'art. Ses études terminées, elle se rendit compte de la difficulté pour une femme de trouver un emploi dans son domaine de prédilection. Elle devint donc employée au tribunal du county puis secrétaire avant de trouver un job dans une entreprise fabricant des panneaux d'affichage du nom de Western Neon.

Le néons sur le strip de Las Vegas

Willis déclara "Quand vous travaillez avec un tube néon, vous ne devez pas seulement le concevoir visuellement: vous devez en apprendre les rudiments techniques, l'électricité, les points de pression, l'alimentation des lampes... Vous travaillez aussi bien avec des artistes qu'avec des ingénieurs." À l'époque, cet aspect technique n'intéressait hélas que trop peu de designers.

Les premières créations de Betty Willis furent destinées à des établissements modestes, tels que les motels Bow and Arrow et Blue Angel, mais affichait déjà une patte moderne influencée par la culture automobile, la conquête spatiale ou l'Atomic Age.

Cowboy néon Las Vegas

Le Las Vegas des années 50 et 60 était une oasis dans le désert culturel du Nevada, parfaite opportunité pour des artistes femmes -comme Willis- ou des architectes Afro-Américains -comme Paul Revere Williams- de faire valoir leur talent et leurs idées.

Le temps passe, la technologie évolue. On vit apparaître de nouvelles couleurs de néons, de nouvelles possibilités exploitées par ces artistes-ingénieurs-designers. "Tout ce qui pouvait clignoter, flasher ou tournoyer, nous l'avons fait clignoter, flasher et tournoyer" déclara Willis en interview au New York Times en 2005.

Et le pinacle: le panneau "Welcome to Fabulous Las Vegas". La demande émana d'un groupe de propriétaires de casinos et d'élus locaux désireux de faire installer un message d'accueil aux visiteurs. Le design définitif fut vendu au county de Clark pour $4,000.

Chaque lettre du mot "Welcome" est surlignée au néon et centrée sur un jeton clair représentant des dollars d'argent. Le contour du losange est ponctué d'ampoules jaunes clignotantes et s'animant selon une séquence prédéfinie.

L'ajout du mot "fabulous" fut une idée de Betty, dans l'optique de se différencier des trop classiques panneaux "Welcome to" que l'on retrouvait aux quatre coins du pays. Parce que oui, Las Vegas se devait d'être fabuleuse!

Les passants font la file pour se prendre en photo devant le fameux panneau

Aujourd'hui, le panneau est devenu l'une des principales d'attraction de la ville: les gens font la file pour se prendre en selfie devant cette icône, si bien qu'il est désormais impossible d'imaginer un jour que le monument puisse disparaître du décor du strip. Cela ne devrait cependant pas arriver: il fut en 2008 ajouté au National Register of Historic Places.

Betty Willis continua son parcours avec succès dans les années 70. Elle décéda dans sa maison d'Overton le 19 avril 2015. Le 5 mai 2015 fut officiellement déclaré "Betty Willis Day" par le conté de Clark afin d'à jamais honorer sa mémoire et son héritage.

 

Traduit de l'anglais par Jesse's Amerikana. Article original de RhondaRiche.

 

Vers la page d'accueil de Jesse's Amerikana - Webshop spécialisé en décorations old school américaines

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés